Recherche aventuriers naturalistes…

Petit, entre amis, vous arpentiez peut-être sentiers et chemins, lisières et bosquets, ruisseaux et autres flaques. En quête toujours ! Mais de quoi… ? Sais pas, vous répondrait, malicieux, l’enfant que vous étiez jadis. Pourvu qu’on trouve ! Nous savions déjà, en quelque sorte, que le périple parcouru était aussi important que l’objet de la recherche, si ce n’était davantage. Puis, ne sachant pas ce que nous étions venu chercher, nous trouvions. Naturellement. Tant de collectes éphémères ont ainsi débuté : collections de cagouilles multicolores, captures de têtards innombrables, amas de cailloux divers et variés… pleins les poches ! Combien de réprimandes parentales, aussi… Mais après quelques pleurs bien inspirés, le vieil aquarium familial savait toujours accueillir le fruit de cette récolte grouillante et trébuchante. Momentanément. Quelques heures souvent, parfois quelques jours, le temps de jouer au démiurge d’un petit univers que nous avions nous même constitué…

Les années ont passé. Nous nous attachons désormais à des activités autrement plus sérieuses et respectables, n’est-ce pas ? Mais entre-temps, nous avons peut-être nous-même endossé la charge parentale. Et le manège recommence. Voici certainement le pire de l’affaire : souvent, nous continuons de nous amuser comme des petits fous ! Et, de concert avec nos chérubins, nous attrapons, triturons, espionnons avec force cris de joie ou de frayeur cette Nature que nous avions pourtant délaissée. Les émotions sont nombreuses car, partir sur les traces de la Nature, c’est aussi partir sur les traces de notre nature. C’est aussi renouer avec ce petit quelque chose d’instinctif et d’authentique, que nous recherchons, là aussi, sans le savoir…

Certains originaux jouent sur cette corde sensible : pourquoi ne pas officialiser la chose ? Pourquoi ne pas repartir en quête, dans une optique naturaliste ? Le Syndicat de Gestion des Bassins Versants du Moron et du Blayais, et l’association Argiope osent la chose en 2017, grâce au concours financier de l’Agence de l’Eau Adour Garonne ! En leur compagnie, partez à la recherche dès la fin mai du Cuivré des Marais, petit papillon orangé et… protégé ! Venez découvrir son histoire particulière en arpentant prairies humides et autres formations végétales. Epiez chenilles, chrysalides et autres bestioles. Débusquez le vol saccadé du Cuivré et participez ainsi à l’amélioration des connaissances naturalistes de la vallée du Moron. Si l’aventure vous happe, vous oserez peut-être pister la Loutre en automne, ou vous risquer parmi les amphibiens au printemps suivant…

Intrigué ? Séduit ? Amusé ? Que vous soyez un habitué des bottes, ou grand timide de la fibre végétale, n’attendez plus et manifestez-vous auprès du contact ci-dessous. Il vous apportera, aux petits comme aux grands, toutes les informations nécessaires pour préparer votre aventure Nature

Gauthier WATELLE : 06 83 30 07 30

natura2000.moron@outlook.fr

Vallée et Palus du Moron Gironde

Flyerinibiodiv2017 1

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×